Billetterie

Georg Wilhelm Pabst

PABST-GWRétrospective

Samedi 8 février – Vendredi 3 avril 2020

Immense réalisateur à l’instar de Fritz Lang, Georg Wilhelm Pabst a marqué de son empreinte 30 ans de cinéma allemand et international. Révélant des actrices devenues icônes (Louise Brooks, Greta Garbo...), il est tour à tour le cinéaste de la femme, cinéaste pacifiste, parfois provocant, dénonciateur de la veulerie ou du pouvoir de l’argent, et pétri d’un fort engagement social. Dans ses films, Pabst a su mêler l’action au propos, dans des genres toujours renouvelés. Après des films interrogeant des destins individuels dans les années 1920 (Loulou, Journal d’une fille perdue), des films sur le collectif au début des années 1930 (Quatre de l’infanterie, L’Opéra de Quat’sous, La Tragédie de la mine), des films sur des grands mythes (L’Atlantide, Don Quichotte), il se compromettra en travaillant pour l’Allemagne nazie. Il se rachète toutefois une conscience à l’après-guerre en réalisant un plaidoyer contre l’antisémitisme (Le Procès) et plusieurs films politiquement engagés comme C’est arrivé le 20 juillet sur l’attentat avorté contre Hitler.

Retour sur une carrière incontournable de l’histoire du cinéma en 12 films constamment inventifs et d’une grande maîtrise de la mise en scène.

 

coffret-pabstLibrairie Cinéma de l’Institut Lumière
le coffret Pabst édité par Tamasa :
12 films, de nombreux bonus et un livret rédigé par Pierre Einsenreich

Tamasa   Remerciements à Tamasa

 

ÉVÉNEMENTS !

 

SOIRÉE D’OUVERTURE

Mardi 11 février à 18h45
L’Opéra de quat’sous (1931, 1h51)
Présenté par Maelle Arnaud

CONFÉRENCE + FILM
Mardi 3 mars
En présence de Pierre Eisenreich, critique de cinéma et membre du comité de rédaction de la revue Positif
19h Conférence
« Le cinéma de G.W. Pabst »
20h45 Le Journal d’une fille perdue
(1929, 1h52)

CINÉ-CONCERTS

Dimanche 8 mars
14h30 Loulou (1929, 2h15)
Accompagnement au piano par
Didier Martel

Dimanche 22 mars
14h30 La Rue sans joie (1925, 2h37)
Accompagnement au piano
par Fred Escoffier

Mardi 31 mars
20h45 Loulou (1929, 2h15)
Accompagnement au piano par
Fred Escoffier

En partenariat avec la Sacem

SOIRÉE LOUISE BROOKS

Mardi 31 mars
Conférence et ciné-concert.
En présence de Martin Barnier, professeur en études cinématographiques à l’Université Lumière Lyon 2, spécialiste des débuts du cinéma.
19h Conférence « Louise Brooks, icône du cinéma muet »
20h45 - Ciné-concert
Loulou
de Georg Wilhelm Pabst
(1929, 2h15)
Accompagnement au piano par
Fred Escoffier

 

 

Au programme

Muets

Rue-sans-joie

Di 22/03 à 14h30 Accompagnement au piano par Fred Escoffier

La Rue sans joie (Die freudlose Gasse, All., 1925, 2h37, N&B)

Prostitution, violence et pauvreté, une rue viennoise est le théâtre de la misère. Plusieurs destins tentent de survivre… Une oeuvre terrifiante et magnifique, sublimée par les deux visages inoubliables d’Asta Nielsen et Greta Garbo. Cette version, partiellement teintée comme à l’origine, est la plus complète à ce jour.

AMOUR-DE-JEANNE-NEY

Me 12/02 à 19h (Villa Lumière) - Sa 29/02 à 15h

L’Amour de Jeanne Ney (Die Liebe der Jeanne Ney, All., 1927, 1h46, N&B)

Crimée, 1917. Andreas, Bolchevik, aime Jeanne Ney, fille d’un diplomate français. Alors que la Révolution éclate, Andreas tue le père de Jeanne… Une superbe histoire d’amour et de Révolution, d’une force exceptionnelle.

LOULOU

Di 8/03 à 14h30 Accompagnement au piano par Didier Martel -
Ma 31/03 à 20h45 Présenté par Martin Barnier et accompagné au piano par Fred Escoffier - Ve 3/04 à 17h

Loulou (Die Büchse der Pandora, All., 1929, 2h15, N&B)

Le destin de Loulou, femme libre et fatale, à la vie tumultueuse et intrigante… Louise Brooks tourne le dos à Hollywood pour le cinéma de Pabst : une icône éternelle au charme ravageur est née. L’un des grands chefs-d’oeuvre du réalisateur. Version restaurée la plus complète qui soit.

JOURNAL-D-UNE-FILLE-PERDUE

Sa 8/02 à 15h - Ma 3/03 à 20h45 Présenté par Pierre Eisenreich -
Sa 7/03 à 15h

Le Journal d’une fille perdue
(Tagebuch einer Verloren, All., 1929, 1h52, N&B)

L’histoire tragique de Thymiane, jeune fille tombant enceinte le soir de sa première communion, rejetée par sa famille… Seconde collaboration avec Louise Brooks, sublimée une nouvelle fois par le cinéaste dans cette critique de la bourgeoisie.

ENFER-BLANC

Ma 10/03 à 20h30

L’Enfer Blanc du Piz Palü
(Weisse hölle vom Piz Palü, All., 1929, 2h14, N&B)

Le docteur Krafft perd sa femme lors d’une chute en montagne. Dix ans plus tard, un jeune couple se rend en expédition au même endroit et rencontre Krafft, persuadé que son épouse est toujours en vie… Classique du film de montagne, film d’aventure aux images époustouflantes, coréalisé par Arnold Fank et avec Leni Riefenstahl.


Parlants

QUATRE-DE-L-INFANTERIE

Je 20/02 à 19h - Ma 3/03 à 17h - Me 1er/04 à 19h

Quatre de l’infanterie
(Westfront 1918: Vier von der Infanterie, All., 1930, 1h30, N&B)

Dans les tranchées allemandes, la vie d’un groupe d’infanterie face à l’horreur de la Première Guerre mondiale, et les terribles effets de la guerre sur la vie de famille… Le premier film sonore de Pabst, censuré par le régime nazi en 1933.

OPERA-DE-QUAT-SOUS

Ma 11/02 à 18h45 Présenté par Maelle Arnaud - Ve 13/03 à 19h -
Sa 21/03 à 15h

L’Opéra de quat’sous (Die Dreigroschenoper, All., USA, Fr, 1931, 1h51, N&B)

Londres. Peachum, le roi des mendiants, et Mackie, un dangereux criminel, se livrent à une véritable guerre des gangs. Mackie courtise Polly, la fille de Peachum…D’après la célèbre pièce musicale écrite en 1928 par Kurt Weill et Bertolt Brecht.

TRAGEDIE-DE-LA-MINE

Ma 18/02 à 17h - Ma 25/02 à 19h15 - Me 25/03 à 17h - Je 26/03 à 17h

La Tragédie de la mine (Kameradschaft, All., Fr, 1931, 1h30, N&B)

Dans une exploitation minière de la frontière, une explosion de grisou provoque l’ensevelissement de centaines de mineurs. Leurs voisins allemands partent à leur secours… Inspirée du drame de Courrières de 1906 (1 099 morts), cette oeuvre profondément humaine rêve une réconciliation franco-allemande. Une leçon de fraternité et de courage.

ATLANTIDE

Me 19/02 à 17h - Me 26/02 à 19h - Me 11/03 à 19h15

L’Atlantide (Die Herrin von Atlantis, All., Fr, 1932, 1h27, N&B)

Deux officiers explorent le désert du Hoggar à la recherche du royaume englouti de l’Atlantide. Ils sont faits prisonniers par la belle et cruelle Antinea… D’après le roman de Pierre Benoit. Fritz Lang avait révélé Brigitte Helm dans Metropolis, Pabst en a fait à jamais l’Antinea de tous les fantasmes.

DON-QUICHOTTE

Ve 6/03 à 17h - Ma 31/03 à 17h

Don Quichotte (GB, Fr, 1933, 1h29, N&B)

Après avoir lu de nombreux romans chevaleresques, Don Quichotte, l’imagination nourrie jusqu’à outrance de rêves et de projets un peu fous, part en quête d’improbables aventures… Adaptation personnelle du chef-d’oeuvre de Miguel de Cervantes.

DRAME-DE-SHANGHAI

Ma 24/03 à 19h - Ve 27/03 à 17h

Le Drame de Shanghai (Fr, 1938, 1h45, N&B)

Dans une Chine à la recherche de son unité, Tcheng s’annonce comme chef de l’avenir. Les membres de la secte du Sergent noir tentent de l’assassiner avec l’aide de la chanteuse Kay Murphy… Dialogues signés Henri Jeanson, avec Louis Jouvet.

Cest-arrive-le-20-juillet

Ve 21/02 à 17h - Je 12/03 à 19h - Ma 17/03 à 17h

C’est arrivé le 20 juillet (Es geschah am 20. Juli, All., 1955, 1h15, N&B)

Le 20 juillet 1944, le comte Claus von Stauffenberg tente, avec d’autres conjurés, de commettre un attentat contre Adolf Hitler… Une passionnante reconstitution invisible au cinéma depuis plusieurs décennies. L’une des dernières réalisations de Pabst.





Ce site nécessite l'utilisation d'un navigateur internet plus récent. Merci de mettre à jour votre navigateur Internet Explorer vers une version plus récente ou de télécharger Mozilla Firefox. :
http://www.mozilla.org/fr/firefox