Billetterie

Ridley Scott

RIDLEY SCOTT RETRO AfficheDu 1er juin au 17 juillet 2022


L’Institut Lumière clôt sa saison en mettant à l’honneur l’un des plus grands cinéastes contemporains, auteur de quelques-uns des plus grands classiques de la fin du XXe siècle et du début du XXIe. Un conteur d’histoires hors pair, démiurge créateur d’univers et génial directeur d’acteurs. Fresques historiques, science-fiction, péplum ou film noir… du cinéma, rien que du cinéma.


Un géant insatiable : à près de 85 ans, Sir Ridley Scott – il a été anobli en 2003 – ne quitte pas les plateaux de tournage. Il achève un Napoléon (vu par Joséphine), projette une nouvelle suite de Alien… Non seulement l’âge décuple sa créativité, mais ses projets restent d’une ampleur peu commune, toujours plus spectaculaires. Sans doute s’agit-il de rattraper le temps perdu : Scott a près de quarante ans quand il tourne son premier long métrage, Les Duellistes (1977). Il a appris le cinéma sur le tas en réalisant des centaines de films publicitaires, devenant une sommité du genre. C’est sa puissance visuelle, souvent liée à de précises références picturales, et son savoir-faire technique qu’il va mettre au service de la fiction, sans jamais perdre de vue le plaisir et l’émotion du spectateur.
Si son nom reste associé à deux immenses classiques du cinéma de science-fiction, Alien – le 8e passager (1979) et Blade Runner (1982), ce n’est pas le genre qui l’attire en premier lieu. Parce qu’il a passé ses jeunes années à Londres sous les bombes allemandes, ses films sont d’abord traversés par les horreurs de la guerre : guerres impériales dans Les Duellistes, guerre sainte dans Kingdom of Heaven (2005), guérilla politique dans Robin des Bois (2010). Plus largement, les conflits de pouvoir et les trahisons qui les accompagnent le passionnent, que ce soit dans la Rome antique (Gladiator, 2000, avec son comédien fétiche, Russell Crowe), la pègre (American Gangster, 2007) ou au sein d’une richissime famille italienne (House of Gucci, 2021)... Navigant avec aisance entre les genres, les époques et les pays, Ridley Scott ressuscite une utopie hollywoodienne abîmée par l’air du temps, celle d’un cinéma à grand spectacle pour adultes. Le dernier des cinéastes classiques ?

 

Au programme

Soirée d’ouverture Ridley Scott
Mercredi 1er juin
Présentée par Jérémy Cottin
19h30 Gladiator de Ridley Scott (2000, 2h35)

Double programme Blade Runner
Jeudi 9 juin

18h30 Blade Runner de Ridley Scott (1982, Final Cut 1h57)
21h Blade Runner 2049 de Denis Villeneuve (2017, 2h43)
Tarif spécial : Pass 2 films
Pendant la soirée, invitation à la revue de cinéma Rockyrama et vente des trois numéros dédiés à Ridley Scott (Blade Runner, Alien et Ridley Scott)

Voyage à travers le cinéma de Ridley Scott
par Fabrice Calzettoni
Mardi 14 juin

18h30 Cinq séquences présentées et commentées par Fabrice Calzettoni : Alien, Blade Runner, Black Rain, Gladiator, Seul sur Mars (env. 1h)
20h Thelma et Louise de Ridley Scott (1991, 2h09)

Conférence sur Ridley Scott

Mercredi 22 juin

En présence de Marc Moquin, rédacteur en chef de la revue cinéma Revus & Corrigés, auteur de Tony et Ridley Scott, frères d’armes (2018, Playlist Society)
18h30 Conférence sur Ridley Scott (env. 1h15)
20h30 Les Duellistes de Ridley Scott (1977, 1h35)

Double programme Alien au commencement
Jeudi 30 juin
Animé par Jérémy Cottin
18h30 Prometheus de Ridley Scott (2012, 2h04)
21h15 Alien : Covenant de Ridley Scott (2017, 2h02)
Tarif spécial : Pass 2 films
Pendant la soirée, invitation à la revue de cinéma Rockyrama et vente des trois numéros dédiés à Ridley Scott (Blade Runner, Alien et Ridley Scott)


Les films de Ridley Scott seront projetés dans la version cinéma de leur sortie française, à l’exception de :

– Alien – Le 8e passager : version Director’s Cut de 2003
– Blade Runner : version Final Cut de 2007
– Kingdom of Heaven : version Director’s Cut, inédite au cinéma en France

Par ailleurs, des versions longues ou remontages de certains films ont été édités uniquement en vidéo. Ces DVD et Blu-ray de Legend, Gladiator, La Chute du faucon noir, American Gangster, Robin des Bois, Cartel… sont à découvrir à la Librairie du Premier-Film.

 

 

Les films de la rétrospective

 

ridley-scott-les-duellistes

Les Duellistes de Ridley Scott
(The Duellists, 1977, 1h35, coul.)

Des guerres napoléoniennes à la Restauration, un officier en poursuit un autre de sa haine, sans raison valable, provoquant des duels répétés… Le tout premier long métrage de Ridley Scott, tourné en France, est une splendeur visuelle aux accents kubrickiens, fable absurde sur une rivalité devenue raison de vivre. Avec Harvey Keitel et Keith Carradine.

Mercredi 22 juin à 20h30 (présenté par Marc Moquin)
Dimanche 3 juillet à 14h30
Samedi 16 juillet à 15h30 

 

ridley-scott-alien

Alien – Le 8e passager de Ridley Scott
(Alien, 1979, 1h57, coul., Int. -12 ans)

L’équipage du vaisseau spatial Nostromo enquête sur une présence extraterrestre, repérée sur une planète inconnue… Thriller horrifique brillamment exécuté, « survival » aux célèbres morceaux de bravoure (le repas !), devenu un classique de la S-F. Aux côtés de Sigourney Weaver, combattante coriace, on constate que, dans l’espace, personne ne vous entend crier…

Dimanche 5 juin à 16h15
Jeudi 16 juin à 18h30
Samedi 9 juillet à 20h30
Vendredi 15 juillet à 20h30


ridley-scott-blade-runnerv1

Blade Runner Final Cut de Ridley Scott
(1982, 1h57, coul.)

Dans un Los Angeles pluvieux, Rick Deckard (Harrison Ford) est un ancien flic chargé d’éliminer des « réplicants » en fuite, des androïdes presque humains… Sur une intrigue de film noir, le magistral portrait d’une métropole du futur, grouillante, polluée, constellée d’écrans. Mais aussi, d’après Philip K. Dick, un questionnement sur ce qu’est être humain. Version « final cut » de 2007.

Jeudi 9 juin à 18h30 (tarif spécial Pass 2 films avec à 21h Blade Runner 2049)
Samedi 25 juin à 20h30
Dimanche 3 juillet à 16h30
Mercredi 13 juillet à 18h30 

 

Ridley Scott Legend

Legend de Ridley Scott
(1985, 1h33, coul.)

Dans un royaume enchanté, le combat de Jack (Tom Cruise) contre les forces du mal pour sauver la princesse Lili… Bien avant le triomphe de la « fantasy » et l’omniprésence des effets numériques, Scott signe un étonnant conte de fées à la noirceur entêtante. La version européenne fait entendre la partition ravélienne de Jerry Goldsmith (remplacée aux États-Unis).

Mardi 7 juin à 18h30
Dimanche 19 juin à 17h
Vendredi 24 juin à 16h30  

 

Ridley Scott Traquee

Traquée de Ridley Scott
(Someone to Watch Over Me, 1987, 1h48, coul.)

Un flic prolo du Queens (Tom Berenger) doit assurer la protection d’une jeune femme (Mimi Rogers) des quartiers luxueux de Manhattan. Ils s’éprennent l’un de l’autre… Lassé des tournages trop complexes, Scott signe un thriller classique, où, sous l’esthétique années 1980 (la musique de Michael Kamen) se cache une magnifique histoire d’amour.

SÉANCE UNIQUE !
Mardi 21 juin à 18h30

 

ridley-scott-black-rain

Black Rain de Ridley Scott
(1989, 2h05, coul.)

Deux flics new-yorkais (Michael Douglas et Andy Garcia) perdus à Osaka en quête d’un tueur qu’ils ont laissé filer… Scott se souvient de ses premières armes comme chef-décorateur pour immerger ses personnages dans une métropole moderne et pluvieuse rimant avec celle de Blade Runner. L’intrigue est familière mais l’atmosphère très singulière.

Mercredi 8 juin à 20h45
Jeudi 9 juin à 16h
Vendredi 17 juin à 18h30  

 

thelmaetlouise

Thelma et Louise de Ridley Scott
(Thelma and Louise, 1991, 2h09, coul.)

Deux femmes insatisfaites de leur vie s’offrent une semaine loin du quotidien. Un soir, Louise (Susan Sarandon) tue l’homme qui tentait de violer Thelma (Geena Davis). Le road-trip devient cavale… Bien avant #MeToo, un manifeste néo-féministe à la dramaturgie parfaite, brillamment interprété (les deux actrices seront nommées à l’Oscar), au dénouement devenu légendaire.

Mardi 14 juin à 20h (présenté par Fabrice Calzettoni)
Dimanche 19 juin à 14h30
Samedi 2 juillet à 21h
Jeudi 14 juillet à 18h 

 

ridley-scott-1492-christophe-colomb

1492 : Christophe Colomb de Ridley Scott
(1492: Conquest of Paradise, 1992, 2h34, coul.)

Cherchant un nouveau chemin vers les Indes, le navigateur Christophe Colomb (Gérard Depardieu) découvre un continent. Que faire de ceux qui l’habitent ?… Réalisé pour le 500e anniversaire du premier voyage de Colomb (face à un projet concurrent, signé John Glen) le film offre, au-delà de l’opulente reconstitution historique, le portrait d’un utopiste trahi par l’avidité des hommes.

Samedi 9 juillet à 15h
Dimanche 17 juillet à 18h

 

ridley-scott-a-armes-egales

À armes égales de Ridley Scott
(G.I. Jane, 1997, 2h05, coul.)

Le lieutenant O’Neil deviendra-t-elle la première femme à faire partie des forces spéciales de la marine américaine ? Un entraînement costaud l’attend… En avance sur la question de la neutralité de genre, Scott offre à Demi Moore une chronique martiale efficace et musclée, façonnant à nouveau, après Alien, un personnage féminin puissant..

SÉANCE UNIQUE !
Vendredi 8 juillet à 20h45

 

ridley-scott-gladiator

Gladiator de Ridley Scott
(2000, 2h35, coul.)

La chute et la vengeance (dans l’arène) du général romain Maximus, protégé par Marc Aurèle et trahi par son successeur, l’empereur Commode. Mise à jour spectaculaire du peplum des années 1960 : ici, l’antiquité est sombre, amère, sauvage. Pour le héros (incarné avec puissance par Russell Crowe, récompensé d’un Oscar), le monde est un Eden perdu qui n’appelle que la destruction. Un succès mondial et l’Oscar du Meilleur film en 2000.

Mercredi 1er juin à 20h (présenté par Jérémy Cottin)
Vendredi 17 juin à 20h45
Dimanche 10 juillet à 14h30
Samedi 16 juillet à 17h30 

 

ridley-scott-la-chute-du-faucon-noir

La Chute du faucon noir de Ridley Scott
(Black Hawk Down, 2001, 2h24, coul., Int. -12 ans)

1993. Dans Mogadiscio, en Somalie, des troupes d’élite de l’armée américaine sont prises au piège… S’il suit le destin de quelques soldats (joués notamment par Eric Bana et Josh Hartnett), c’est l’action pure qui intéresse surtout Ridley Scott. Il signe un film de guerre au réalisme intense, immergeant le spectateur au coeur de la violence. Morceaux de bravoure : le crash des hélicoptères « Black Hawk ».

Mercredi 8 juin à 15h45
Vendredi 10 juin à 20h45
Samedi 18 juin à 17h45
Jeudi 7 juillet à 17h 

 

ridley-scott-les-associes

Les Associés de Ridley Scott
(Matchstick Men, 2003, 1h56, coul.)

À l’aube d’un dernier coup, un arnaqueur bourré de névroses (Nicolas Cage, génial) retrouve sa fille, adolescente, qu’il a jusque-là négligée… Le scénario, brillant, superpose les intrigues et tout l’art de Ridley Scott est de trouver le juste dosage entre la comédie policière et l’émouvante découverte d’une relation père-fille. Une pépite méconnue.

Vendredi 3 juin à 18h30
Jeudi 16 juin à 20h45
Mardi 21 juin à 20h30
Samedi 2 juillet à 14h30 

 

ridley-scott-kingdom-of-heaven

ÉVÉNEMENT Version longue inédite au cinéma en France
En exclusivité à l’Institut Lumière  !


Kingdom of Heaven Director’s Cut
de Ridley Scott
(2005, 3h10, coul.)

Au cœur de la troisième croisade, à la fin du XIIe siècle, Balian d’Ibelin (Orlando Bloom) se porte au secours du roi lépreux de Jérusalem, Baudoin IV (Edward Norton), défenseur d’une tolérance confessionnelle menacée par les extrémismes… Brillante saga historique, aux spectaculaires scènes de combat, dont le sujet rime avec les fractures contemporaines.

Samedi 25 juin à 17h
Vendredi 1er juillet à 20h30
Jeudi 7 juillet à 20h
Dimanche 17 juillet à 14h30 

 

ridley-scott-american-gangster

American Gangster de Ridley Scott
(2007, 2h38, coul.)

L’histoire vraie (et habilement romancée par le scénariste Steven Zaillian) du « Parrain de Harlem », qui, en entrepreneur avisé, inonda d’héroïne le New York des années 1970, et de son affrontement avec un flic intègre… Un somptueux film de gangsters, magnifiquement interprété par Denzel Washington et Russell Crowe. Ridley Scott au sommet de son savoir-faire romanesque.

Lundi 6 juin à 14h30
Mardi 7 juin à 20h30
Mercredi 15 juin à 15h30
Dimanche 10 juillet à 17h30 

 

Ridley Scott Mensonges Detat

Mensonges d’État de Ridley Scott
(Body of Lies, 2008, 2h03, coul.)

Au Moyen-Orient, un ancien journaliste devenu agent de la CIA traque un leader d’Al-Qaida, recevant ses ordres d’un vétéran de l’agence, depuis les États-Unis… Deux comédiens d’exception, Leonardo DiCaprio et Russell Crowe, dans un thriller d’espionnage à la John Le Carré, que Ridley Scott rend spectaculaire et accessible.

Jeudi 2 juin à 16h
Vendredi 3 juin à 20h45
Mercredi 29 juin à 20h45
Dimanche 3 juillet à 18h45

 

ridley-scott-robin-des-bois

Robin des Bois de Ridley Scott
(Robin Hood, 2010, 2h19, coul.)

En Angleterre, au XIIIe siècle, un archer prend le maquis pour lutter contre le pouvoir corrompu et avide du Prince Jean… Ridley Scott dirige à nouveau Russell Crowe dans une version réaliste et sociale des aventures du justicier de la forêt de Sherwood. Du spectacle de grande qualité et une distribution éclatante dont font partie Cate Blanchett et Léa Seydoux.

Samedi 4 juin à 15h
Vendredi 17 juin à 16h
Samedi 2 juillet à 16h45

 

ridley-scott-prometheus

Prometheus de Ridley Scott
(2012, 2h04, coul., Int. -12 ans)

Un milliardaire organise une expédition vers une planète lointaine d’où l’humanité pourrait être issue. Sur place, le plan ne se déroule pas comme prévu… Trente ans plus tard, le « prequel » de Alien est un film de S-F. plastiquement somptueux, une méditation spectaculaire sur l’origine de l’Homme et les mystères à ne pas explorer. Avec Charlize Theron, Michael Fassbender, Noomi Rapace.

Jeudi 30 juin à 18h30 (tarif spécial Pass 2 films avec à 21h15 Alien : Covenant)
Samedi 9 juillet à 18h
Samedi 16 juillet à 20h30 

 

ridley-scott-cartelv1

Cartel de Ridley Scott
(The Counselor, 2013, 1h57, coul., Int. -12 ans)

Un avocat décide d’investir dans le trafic de drogue. Mais les cartels mexicains ne sont pas tout à fait fiables… Casting de rêve (Michael Fassbinder, Cameron Diaz, Penélope Cruz, Brad Pitt, Javier Bardem), dialogues ciselés de l’écrivain Cormac McCarthy (No Country for Old Men) signant ici son premier scénario. Scott exacerbe sexe et violence pour un thriller percutant.

SÉANCE UNIQUE !
Vendredi 24 juin à 20h3
0 

 

ridley-scott-exodusv2

Exodus: Gods and Kings de Ridley Scott
(2014, 2h30, coul.)

Comment Moïse reçut de Dieu l’ordre de conduire les Hébreux hors d’Égypte… Comme il l’a fait avec Gladiator, Ridley Scott assombrit de son propre scepticisme le peplum biblique à la Cecil B. DeMille, s’appuyant sur la composition tourmentée de Christian Bale. Les plaies d’Égypte comme le passage de la Mer Rouge offrent au cinéaste des scènes visuellement stupéfiantes.

Vendredi 10 juin à 15h45
Dimanche 26 juin à 18h15
Jeudi 14 juillet à 15h

 

seul-sur-mars

Seul sur Mars de Ridley Scott
(The Martian, 2015, 2h24, coul.)

Laissé pour mort sur Mars, un astronaute (Matt Damon) doit apprendre à assurer seul sa survie… Version apaisée de Alien, où l’espace devient terrain de jeu d’un scientifique débrouillard. Le va-et-vient entre le naufragé, ceux qui l’ont abandonné (dont Jessica Chastain) et ceux qui pourraient le sauver font de ce « survival » un divertissement de haut vol.

Dimanche 5 juin à 18h30
Mercredi 15 juin à 20h30
Samedi 18 juin à 15h
Mercredi 29 juin à 15h30

 

ridley-scott-alien-covenant

Alien : Covenant de Ridley Scott
(2017, 2h02, coul., Int. -12 ans)

Dix ans après l’expédition du Prometheus, le vaisseau spatial Covenant se pose sur une planète inconnue, où l’attendent des créatures hostiles… Scott abandonne la splendeur contemplative du précédent opus pour retrouver la puissance horrifique du premier Alien et de ses créatures « xénomorphes ». Avec Michael Fassbender retrouvant son rôle d’androïde surdoué.

SÉANCE UNIQUE !
Jeudi 30 juin à 21h15 (tarif spécial Pass 2 films avec à 18h30 Prometheus)

 

ridley-scott-le-dernier-duel

Le Dernier duel de Ridley Scott
(The Last Duel, 2021, 2h32, coul., Int. -12 ans)

Jacques le Gris (Adam Driver) a-t-il ou non violé l’épouse de Jean de Carrouges (Matt Damon) ? Dans la France du XIVe siècle, ce type de crime se règle par un duel… Après les différents témoignages, autant de versions de l’affaire, le final est ultra-spectaculaire. Belle performance de Jodie Comer dans le rôle de la victime des violences masculines – personnage qui rime avec tant de récits contemporains.

SÉANCE UNIQUE !
Lundi 6 juin à 17h30

 

ridley-scott-house-of-gucci

House of Gucci de Ridley Scott
(2021, 2h37, coul.)

Comment l’épouse ambitieuse de Maurizio Gucci le pousse à transformer l’historique maroquinerie en brillante enseigne de luxe. Jusqu’au jour où… Dynastie riche et déchirée, ambition jusqu’à la folie, Ridley Scott fait à nouveau d’une histoire vraie une saga ironique, peuplée d’un défilé de stars : Lady Gaga, Adam Driver, Al Pacino et Jared Leto méconnaissable sous le maquillage. Du pur plaisir.

SÉANCE UNIQUE !
Samedi 4 juin à 17h45

 

 

Ce site nécessite l'utilisation d'un navigateur internet plus récent. Merci de mettre à jour votre navigateur Internet Explorer vers une version plus récente ou de télécharger Mozilla Firefox. :
http://www.mozilla.org/fr/firefox