Billetterie

John Carpenter

 

Du mercredi 25 janvier au vendredi 24 mars 2023

 

Ils sont une poignée, quelques passionnés de cinéma fantastique perdus dans la neige du festival d’Avoriaz 1979. Ils découvrent Halloween – La Nuit des masques, et une fois qu’on a expliqué à certains d’entre eux ce qu’est cette fête qui n’a pas encore franchi l’Atlantique, ils sont tous sous le choc : rigueur de la mise en scène adaptée à l’écran large, ivresse de la caméra « steadicam » qui se faufile dans le décor pavillonnaire, musique minimale et tendue qu’on découvre signée du cinéaste lui-même. John Carpenter ouvre la voie à l’horreur moderne. Personne, cependant, ne peut imaginer que sa renommée dépassera le cercle des fans et qu’il sera célébré des années plus tard dans les cinémathèques…

Fils d’un professeur de musique (dont il souligne l’influence sur sa propre carrière de musicien, lui qui joue désormais ses bandes originales sur scène), John Carpenter, né en 1948, se nourrit de cinéma américain classique et notamment des films de Howard Hawks. Ainsi Assaut (1978) emprunte-t-il certains motifs à Rio Bravo tandis que The Thing (1982) est-il un remake de La Chose d’un autre monde (tourné et non signé par Hawks). Le cinéaste explore toutes les facettes du fantastique et de l’horreur : film dystopique badass (New York 1997, 1981), adaptation de Stephen King (Christine, 1983), hommage à H.P. Lovecraft (L’Antre de la folie, 1994), science-fiction humaniste (Starman, 1984), etc. Le succès s’éloigne peu à peu tant ses films empreints de noirceur, voire de nihilisme, critiquent la société américaine. Oui, un « Master of Horror » peut être un auteur à part entière.

Remerciements à Park Circus, Splendor Films, Universal Pictures, Warner Bros.



Au programme

SOIRÉE D’OUVERTURE
Vendredi 27 janvier à 18h30
The Thing de John Carpenter (1982, 1h49, Int. –12 ans)
Présentée par Jérémy Cottin

DE NEW YORK 1997 À LOS ANGELES 2013
Jeudi 2 février
Soirée double programme : les aventures de Snake Plissken (Kurt Russell) de New York à Los Angeles
18h30 New York 1997
de John Carpenter (1981, 1h39)
20h45 Los Angeles 2013 de John Carpenter (1996, 1h41)
> Pass deux films : 12€ (plein tarif), 10€ (réduit), 7€ (abonnés)

VOYAGE À TRAVERS LE CINÉMA DE JOHN CARPENTER
Mercredi 15 février
par Fabrice Calzettoni
18h30
Cinq séquences analysées : Assaut, Fog, The Thing, Christine, L’Antre de la folie (env. 1h)
20h New York 1997 de John Carpenter (1981, 1h39)

CONFÉRENCE SUR JOHN CARPENTER PAR CAROLINE VIÉ
Mardi 21 février
En présence de Caroline Vié, auteure de roman et journaliste cinéma à 20 minutes
18h30 Conférence sur John Carpenter (env. 1h15)
20h30 Invasion Los Angeles de John Carpenter (1988, 1h34)

LES MAÎTRES DE L’HORREUR PAR JOHN CARPENTER
Mardi 7 mars 20h30
Les séries des cinéastes : présentation des deux épisodes des Maîtres de l’horreur (anthologie d’histoires horrifiques ou fantastiques réalisés par de grands noms du cinéma d’épouvante) signées John Carpenter en 2006.
Séance présentée par Fabrice Calzettoni (Int -16 ans)

DE RIO BRAVO DE HAWKS À ASSAUT DE CARPENTER
Jeudi 16 mars
Soirée double programme présentée par Thierry Frémaux
Ou quand le jeune John Carpenter décide de transposer l’histoire du légendaire western de Howard Hawks dans un univers urbain et déshumanisé…
18h30 Assaut de John Carpenter (1976, 1h31)
20h45 Rio Bravo de Howard Hawks (1959, 2h21)
> Pass deux films : 12€ (plein tarif), 10€ (réduit), 7€ (abonnés)

 

 

Les films de la rétrospective

 

Dark Star – L’Étoile noire
(Dark Star, 1974, 1h23, coul.)

Depuis 20 ans, des astronautes sillonnent l’espace avec pour mission de détruire les planètes « instables ». Une série d’incidents brise la routine à bord… Conçu d’abord comme un film de fin d’études, ce « space opera » fauché et potache parodie 2001 et Planète interdite. Invention, humour, et bientôt son coauteur, Dan O’Bannon écrira Alien.

Mardi 31 janvier à 20h45
Mardi 14 février à 16h30 

 

Assaut
(Assault On Precinct 13, 1976, 1h31, coul., Int. -12 ans)

Dans un quartier chaud de Los Angeles, des délinquants surarmés menacent un commissariat sur le point de fermer… Premier film 100% « carpenterien » : un puissant suspense en huis clos inspiré de Rio Bravo, auquel le cinéaste (aussi scénariste, monteur et compositeur de la B.O.) communique sa noirceur. La férocité des assaillants, inexpliquée, tire le film du côté du fantastique…

Samedi 28 janvier à 16h30
Jeudi 9 février à 16h30
Jeudi 16 mars à 18h30 présenté par Thierry Frémaux
Film seul / Pass deux films avec Rio Bravo 

 

Halloween – La Nuit des masques 
(Halloween, 1978, 1h31, coul., Int. -12 ans)

Enfermé depuis qu’il a tué sa soeur à l’âge de six ans, Michael Myers s’évade et revient terroriser la petite ville de Haddonfield, Illinois… La contamination du mal dans une cité pavillonnaire américaine. Carpenter jongle en maître avec les nerfs des spectateurs, révèle le talent de Jamie Lee Curtis et lance une franchise devenue légendaire : Michael Myers, le tueur le plus coriace de l’histoire du cinéma, est apparu dans plus de dix films.

Dimanche 29 janvier à 18h45
Mercredi 8 février à 20h45
Samedi 4 mars à 21h15 

 

Fog
(The Fog, 1980, 1h29, coul., Int. -12 ans)

Dans un petit port de Californie, un étrange brouillard phosphorescent envahit la côte. Ce sont les fantômes des lépreux dont le navire a été volontairement naufragé cent ans plus tôt qui réclament vengeance… Savoir-faire pour créer l’angoisse, élégance visuelle et l’idée forte que toute société se constitue en éliminant par la force d’autres communautés. Janet Leigh et Jamie Lee Curtis, la mère et la fille, pour la première fois réunies à l’écran.

Mercredi 1er février à 20h30
Vendredi 3 février à 16h30
Mercredi 22 février à 21h
 

New York 1997 
(Escape from New York, 1981, 1h39, coul.)

Dans un futur proche, Manhattan est un pénitencier à ciel ouvert où règne la violence : le dur à cuire Snake Plissken (Kurt Russell) a 24 heures pour y retrouver le président des États-Unis, kidnappé par des terroristes… Western d’anticipation dominé par la figure d’un cow-boy borgne et nihiliste. Un grand film d’action. Avec aussi Lee Van Cleef, Ernest Borgnine, Donald Pleasence.

Jeudi 2 février à 18h30 présenté par Alexis Hyaumet :
Film seul / Pass deux films avec Los Angeles 2013
Dimanche 12 février à 18h45
Mercredi 15 février à 20h présenté par Fabrice Calzettoni
Mercredi 22 mars à 16h30 

 

The Thing
(1982, 1h49, coul., Int. -12 ans)

Dans l’Antarctique, une équipe de scientifiques découvre les vestiges d’un vaisseau spatial. La créature qui l’habitait est un parasite agressif qui peut imiter n’importe quelle forme de vie… Belle atmosphère de paranoïa, servie par les effets spéciaux de Rob Bottin. Ce remake survitaminé d’un classique des années 1950 est peut-être le film le plus terrifiant de son auteur. Toujours avec Kurt Russell.

Vendredi 27 janvier à 18h30 présenté par Jérémy Cottin
Samedi 25 février à 21h10
Dimanche 12 mars à 19h
Vendredi 24 mars à 16h30 

 

Christine
(1983, 1h50, coul.)

Un étudiant timide retape une voiture Plymouth Fury 1958 et se transforme à son contact. Il faut dire que la voiture semble avoir une âme, et pas des plus sympathiques… D’après un roman de Stephen King, un solide film d’horreur qui interroge l’un des piliers de « l’american way of life » : le rapport de l’individu à sa voiture.

Jeudi 2 mars à 20h30
Vendredi 3 mars à 16h10
Mardi 14 mars à 18h30  

 

Starman
(1984, 1h55, coul.)

Un vaisseau extraterrestre débarque dans le Wisconsin et son occupant prend la forme de Scott (Jeff Bridges), le mari récemment décédé de Jenny (Karen Allen). Ils unissent leurs forces pour échapper aux autorités… Un road movie de science-fiction efficace et singulièrement touchant, grâce aux deux interprètes en état de grâce.

Vendredi 17 février à 18h30
Vendredi 24 février à 21h
 

 

 

 

Les Aventures de Jack Burton dans les griffes du Mandarin
(Big Trouble in Little China, 1986, 1h39, coul.)

Dans le Chinatown de San Francisco, Jack Burton, camionneur macho, doit aider son ami Wang Chi à retrouver sa fiancée, kidnappée par un puissant sorcier… Amateur des films de Hong Kong et des serials d’antan (période Charlie Chan ou Fu Manchu), Carpenter signe une comédie d’arts martiaux spectaculaire et inventive, dominée par le couple Kurt Russell/Kim Cattrall.

Vendredi 3 février à 20h45
Mercredi 8 février à 16h30
Dimanche 26 février à 16h30  

 

 

 

Prince des ténèbres
(Prince of Darkness, 1987, 1h42, coul., Int. -12 ans)

Dans une église désaffectée de Los Angeles, des scientifiques étudient une entité étrange venue du fond des âges. Serait-ce le diable en personne ?… Avec sa maestria habituelle, John Carpenter réunit en huis clos le bien et le mal se livrant un implacable combat. Un film d’horreur atypique et convaincant, où le réalisateur retrouve Donald Pleasence.

Mercredi 25 janvier à 21h
Samedi 28 janvier à 21h
Mardi 21 février à 16h30  

 

Invasion Los Angeles
(They Live, 1988, 1h34, coul.)

Débarquant à Los Angeles, un chômeur découvre que le monde est aux mains d’extraterrestres prêts à piller la Terre. Pour voir l’effrayante réalité, il suffit de lunettes spéciales… En colère contre Hollywood et l’Amérique reaganienne, John Carpenter signe son film le plus politique, dénonçant la soumission des masses à travers une série B horrifique d’excellente facture.

Mardi 21 février à 20h30 présenté par Caroline Vié
Vendredi 17 mars à 18h30
Mardi 21 mars à 16h30 

 

Les Aventures d’un homme invisible 
(Memoirs of an Invisible Man, 1992, 1h39, coul.)

Victime d’une expérience scientifique, un homme devient invisible. Poursuivi par les autorités, il cherche de l’aide auprès d’une jeune documentariste… Brillante comédie fantastique à la Hawks où Carpenter examine le quotidien de l’invisibilité. Chevy Chase amuse dans un rôle à la Cary Grant, tandis que Daryl Hannah excelle à jouer seule face à un partenaire… invisible.

Séance unique !
Mercredi 1er mars à 21h 

 

L’Antre de la folie
(In the Mouth of Madness, 1994, 1h35, coul., Int. -12 ans)

Un détective privé (Sam Neill) enquête sur la mystérieuse disparition d’un romancier à succès dont le dernier livre semble rendre ses lecteurs fous… Double hommage à la littérature fantastique : Carpenter crée un personnage à la Stephen King puis installe une ambiance lovecraftienne puissamment horrifique. L’un de ses films les plus singuliers.

Mardi 7 février à 20h30
Vendredi 17 février à 20h45
Jeudi 23 février à 16h15
  

Los Angeles 2013
(Escape From L.A., 1996, 1h41, coul., Int. -12 ans)

Le retour de Snake Plissken (Kurt Russell) qui doit désormais mater des rebelles installés dans Los Angeles devenue une île. Et accessoirement sauver sa peau… Pour la seule suite qu’il ait jamais accepté de tourner, John Carpenter signe une nouvelle comédie d’action, bourrée d’imagination, de suspense et de mauvais esprit. Un pur plaisir.

Séance unqiue !
Jeudi 2 février présenté par Alexis Hyaumet :
Film seul à 20h45 / Pass deux films avec New York 1997 à 18h30 

 

Les Maîtres de l’horreur
(Int. -16 ans)

Cette série de courtes histoires dans la droite ligne de Amazing Stories ou des Contes de la crypte a marqué l’histoire de la télévision en assumant une horreur débridée et une réelle épouvante. Trois saisons (de 2005 à 2008) avec chacune 13 épisodes, et parmi eux, 2 réalisés par John Carpenter : La Fin absolue du monde et Piégée à l’intérieur.

Séance unique !
Mardi 7 mars à 20h45 présenté par Fabrice Calzettoni 

 

Autour de Carpenter

Rio Bravo de Howard Hawks
(1959, 2h21, coul.)

Un shérif arrête le frère de l’homme le plus puissant de la région. Il n’a pour alliés qu’un adjoint ivrogne, un vieillard boiteux, un gamin, une joueuse de poker et un hôtelier mexicain, et contre lui une armée de tueurs… Un classique absolu du western avec deux acteurs au sommet : John Wayne et Dean Martin. L’œuvre somme de Howard Hawks.

Séance unqiue !
Jeudi 16 mars à 20h45 présenté par Thierry Frémaux
Film seul à 20h45 / Pass deux films avec Assaut à 18h30

 

 

 

 


Ce site nécessite l'utilisation d'un navigateur internet plus récent. Merci de mettre à jour votre navigateur Internet Explorer vers une version plus récente ou de télécharger Mozilla Firefox. :
http://www.mozilla.org/fr/firefox