Billetterie

Cinémathèque de Montagne

Une cinémathèque des films de montagne

L’Institut Lumière, avec l’aide de la Région Rhône-Alpes, a décidé de créer une Cinémathèque des films de Montagne. Les frères Lumière furent les premiers à filmer la montagne et à porter leur Cinématographe sur les sommets. Tournés en 1899 et 1900, de nombreux films en témoignent : de Chamonix à Zermatt, de la mer de Glace à la Meije. Après Lumière, d’autres cinéastes ont suivi : la montagne, la neige et l’aventure alpestre furent au cœur  des préoccupations du septième art.

57-015
Train d'excursion à la Mer de Glace - Plaque Autochrome Lumière 13x18 cm © Institut Lumière / Famille Lumière

 

Autochrome-Skieur-Alpes-a5Les films Lumière « montagnards » ont été retrouvés et restaurés et sont maintenant conservés. Mais ensuite ? Que sont devenus les grands classiques des films de montagne, fiction ou documentaire ? Comment retrouver les copies, les négatifs, comment les restaurer, les conserver puis montrer cette mémoire du cinéma qui est aussi la mémoire du monde?

C’est pour répondre à ces questions que l’existence en France d’une Cinémathèque des films de Montagne est aujourd’hui nécessaire. Soutenu par la Région Rhône-Alpes, qui mène une politique active en matière de cinéma, l’Institut Lumière ouvrira une collection particulière au sein de ses archives pour collecter et conserver les films et les documents dont la montagne (Alpes, Pyrénées et toutes les montagnes du monde) est le sujet.

En initiant ce projet, l’Institut Lumière souhaite rassembler, en Région Rhône-Alpes et ailleurs, le plus grand nombre d’acteurs liés au domaine de la montagne et du cinéma : musées alpins français et étrangers, festivals (Autrans en France, Telluride aux Etats-Unis), cinémathèques, archives privées, cinéastes, collectionneurs, cinéphiles, historiens de la montagne, etc.


Randonnée à ski dans les Alpes
Plaque Autochrome Lumière 9x12 cm
© Institut Lumière / Famille Lumière

Depuis sa création en 1982, l’Institut Lumière conserve et rassemble la mémoire du cinéma : les films eux-mêmes et le matériel “non film” (affiches, photos, documents de tournage…) qui fait partie de l’histoire du cinéma.

Au regard des collections déjà rassemblées et de son appartenance à la Région Rhône-Alpes, il est apparu nécessaire de développer un axe spécifique sur le film de montagne, et c’est avec l’aide de la Région Rhône-Alpes que l’Institut Lumière a décidé de créer une Cinémathèque des films de Montagne, en associant à ce projet d'autres structures qui font, depuis longtemps, un travail de collecte et de valorisation de films en lien avec la montagne. Il s'agit notamment du Festival International du film de montagne d'Autrans, de la Cinémathèque de Grenoble et de la Cinémathèque des Pays de Savoie. Ces organismes ont répondu à la sollicitation de l'Institut Lumière pour participer aux soirées de lancement de la Cinémathèque des films de montagne (en novembre 2008), en mettant à disposition des films de leurs fonds, et en organisant une projection publique sur leur territoire.

 

> Les soirées Cinéma de montagne à l'Institut Lumière

Ce site nécessite l'utilisation d'un navigateur internet plus récent. Merci de mettre à jour votre navigateur Internet Explorer vers une version plus récente ou de télécharger Mozilla Firefox. :
http://www.mozilla.org/fr/firefox