Billetterie

Le Procès

The Trial

de Orson Welles , Fr/RFA/It , 1962

 

Tableau Leproces

 

Un matin, le fonctionnaire Joseph K est réveillé dans son lit par l'entrée impromptue d'inspecteurs dans sa chambre. Il est rapidement assailli de questions et de remarques incongrues. Il finit par comprendre qu'il est inculpé, sans savoir de quoi… Tout comme dans le livre de Franz Kafka, le film évoque les méandres d’une instance judiciaire dont ni le lecteur, ni le spectateur, ni le personnage ne saisissent les règles. Ce dernier court désespérément à la recherche de réponses, essaye de percer le mur infranchissable qui le sépare de la loi. Le film a été tourné dans la gare d’Orsay, un décor à la mesure de l’imagination d’Orson Welles. Le journaliste Jacques Morice à propos du film : « Plongées, contre-plongées, travellings, profondeur de champ, même lorsque Welles semble se parodier lui-même (y compris dans un rôle d'avocat) et se livrer à un simple exercice de style, c'est grandiose. »

cnc



(The Trial, Fr/RFA/It, 1962, 1h58, N&B, avec Anthony Perkins, Romy Schneider, Orson Welles, Akim Tamiroff, Max Haufl er, Jeanne Moreau)

Me 8/07 à 21h Suivi de Portrait d’Orson Welles - Je 9/07 à 19h - Sa 11/07 à 18h15 - Di 12/07 à 18h

 

 


François Thomas et Jean-Pierre Berthomé (Orson Welles au travail, Cahiers du cinéma) : « L’adhésion enthousiaste à son projet de quelques-uns des jeunes comédiens les plus en vue du moment témoigne du statut singulier dont Welles jouit alors en Europe. Sous la pression, pour partie, des contraintes financières, Welles achève le processus de contrôle complet du décor par le réalisateur entamé depuis Othello. Il fonde aussi une esthétique radicalement neuve de la photographie en noir et blanc et s’approprie au mixage, plus que jamais auparavant, musique et voix pour parachever la parfaite clôture d’une œuvre qui ne procède en définitive que de lui. »


 

PROCES-1963-20

 

Mercredi 8 juillet à 21h, soirée double programme, Le Procès sera suivi de


Welles-Orson04

Portrait d'Orson Welles  de François Reichenbach et Frédéric Rossif

Un portrait d’Orson Welles à travers des interviews chez lui et au Festival de Cannes, des souvenirs de tournages, des documents rares. A noter la présence de Jeanne Moreau, accompagnant le spectateur [...]

(Fr, 1968, 24min, N&B et coul)



 

 

Ce site nécessite l'utilisation d'un navigateur internet plus récent. Merci de mettre à jour votre navigateur Internet Explorer vers une version plus récente ou de télécharger Mozilla Firefox. :
http://www.mozilla.org/fr/firefox