Billetterie

The Connection

de Shirley Clarke

Huit copains attendent leur dealer dans un loft de Greenwich Village. Pour se faire un peu d’argent, ils ont accepté d’être filmés par le documentariste Jim Dunn et son cameraman J.J Burden. Alors qu’ils attendent impatiemment l’héroïne, quatre d’entre eux jouent du jazz tandis que Dunn leur demande de lui raconter des anecdotes personnelles…

Le premier long métrage de Shirley Clarke, qui rencontre des personnes en marge – toxicomanes, musiciens de jazz, cinéaste. Louis Guichard dans Télérama : « Le premier long métrage de la réalisatrice underground Shirley Clarke illustre, à sa manière ambiguë, la démarche du cinéma indépendant new-yorkais, alors en plein émergence. Shirley Clarke y pilonne les conventions filmiques et idéologiques alors en vigueur. Pas d’intrigue ni de suspense. Et surtout : aucune morale rassurante. Comme dans certaines pièces de Beckett, il ne se passe "rien". Et ce "rien" fait toute la subversion de l’entreprise. Car c’est le "rien" du renoncement de l’abandon et du dénuement. […] Sa liberté, son ancrage dans le jazz et les digressions de ses personnages font de The Connection un document précieux sur le New York de la Beat generation ». Présenté en version restaurée.

(USA, 1961,1h50, N&B et coul, avec Warren Finnerty, Jerome Raphael, Garry Goodrow)


Me 17/01 à 21h - Ve 26/01 à 21h


CONNECTION

 

 

Ce site nécessite l'utilisation d'un navigateur internet plus récent. Merci de mettre à jour votre navigateur Internet Explorer vers une version plus récente ou de télécharger Mozilla Firefox. :
http://www.mozilla.org/fr/firefox