Billetterie

Rebecca

de Alfred Hitchcock

Une modeste dame de compagnie épouse un Lord anglais, que le souvenir de sa femme morte, Rebecca, tourmente. Dans la grande demeure de Manderley, la jeune épouse ne se sent pas à la hauteur de la défunte…

Joan Fontaine est la seule actrice américaine du film, toute jeune actrice de surcroît, ce qui accentue l’isolement de son personnage et la menace qui semble peser sur lui. L’héroïne n’a pas de nom, elle est écrasée par la défunte dont le prénom donne son titre au film. François Truffaut : « Le mécanisme de Rebecca est assez fort : obtenir une oppression croissante uniquement en parlant d’une morte, d’un cadavre qu’on ne voit jamais… »

(USA, 1940, 2h10, N&B, avec Joan Fontaine, Laurence Olivier, George Sanders, Judith Anderson)


Mercredi 14 décembre à 21h présenté par Antoine Sire dans la cadre de la soirée spéciale Hollywood, la cité des femmes

Rebecca

 

Ce site nécessite l'utilisation d'un navigateur internet plus récent. Merci de mettre à jour votre navigateur Internet Explorer vers une version plus récente ou de télécharger Mozilla Firefox. :
http://www.mozilla.org/fr/firefox