Billetterie

Muhammad Ali's Greatest Fight

de Stephen Frears , 2013

En 1967, le plus grand sportif américain de l'époque, Cassius Clay alias Mohammed Ali refuse de partir se battre au Vietnam, alors que la guerre fait rage. Ce combat durera 4 années, au cours desquelles il perdra son titre de champion et le droit de boxer. L'affaire ira finalement à la Cour suprême.

muhammad-ali-s-greatest-fightDans la cadre des Rencontres Sport, Littérature et Cinéma
Samedi 15 mars à 20h15

« Le comportement d’Ali était admirable, alors que peu de personnes avaient pris position, de cette manière et aussi tôt, contre la guerre au Vietnam. » Stephen Frears

Huit ans après The Queen, Stephen Frears met une fois de plus sa précision et sa rigueur classique  au service d'une approche originale d'un épisode de l'histoire récente: Le combat juridique et politique de Mohammed Ali vu côté coulisses, dans les couloirs et les antichambres  de la Cour Suprême. Comme Spielberg dans Lincoln, Frears montre comment l'Histoire se construit en articulant les grands mouvements des peuples, les convictions  d'un homme et les tractations des élites. Les bureaux  lambrissés de Washington sont un ring où s'affrontent deux grand vétérans du théâtre et du cinéma américain: Frank Langella et Christopher Plummer. La grande idée de Frears: Mohammed Ali n'est ici pas incarné  par un acteur, il n'existe à l'écran qu'à travers des images d’archives. Il appartient déjà à la grande Histoire.

"Un coup de projecteur braqué sur un détail révélateur de l'histoire récente combinant images d'archives et fiction (...) Frears traite un de ses motifs de prédilection, la manipulation et le retournement de Goliath par David. De la belle ouvrage". Positif

Produit par HBO, le film est projeté à l'Institut Lumière pour la première fois en salle et en public après Cannes, en présence du grand Stephen Frears.

 

 

Ce site nécessite l'utilisation d'un navigateur internet plus récent. Merci de mettre à jour votre navigateur Internet Explorer vers une version plus récente ou de télécharger Mozilla Firefox. :
http://www.mozilla.org/fr/firefox