Billetterie

Mauvaise graine

de Billy Wilder et Alexander Esway

A Paris, une bande de voleurs de voitures sévit, emmenés par l’effrontée Jeannette…

Mauvaise graine, ou quand le chemin de deux grands artistes à l’orée de leur gloire se croise dans le Paris des années 1930… Cameron Crowe dans Conversations avec Billy Wilder (Institut Lumière/Actes Sud, 2004) : « Les débuts de Wilder réalisateur sont à la fois personnels et extraordinairement drôles - c'est une lettre d'amour à Paris. Agé de vingt-cinq ans, Wilder vient de fuir Berlin avec sa petite amie Hella et s'est installé à l'Hôtel Ansonia avec d'autres réfugiés de l'industrie cinématographique allemande. Avec deux voisins, Lustig et Kolpe, il entreprend de concocter cette histoire trépidante sur une bande de voleurs de voitures et leur Mata-Hari, une jeune Parisienne du nom de Jeannette, jouée par Danielle Darrieux, dix-sept ans, prototype de nombreuses héroïnes wilderiennes à venir : une fille de petite vertu au regard allumeur, vêtue d'un inoubliable manteau. Monroe, Stanwyck et MacLaine connaîtront toutes leurs plus grands succès en jouant des variations sur ce personnage. Mauvaise Graine se signale également par un cocktail détonnant de styles différents : touches lubitschiennes, montage inventif, angles de prises de vue pleins d'assurance, voitures filmées avec brio, personnages portant des noms du genre "L'homme aux cacahouètes" » et fondus enchaînés délirants comme Wilder n'en utilisera jamais plus par la suite. »

(Fr, 1934, 1h26, N&B, avec Danielle Darrieux, Pierre Mingand, Jean Wall)


Je 25/01 à 19h - Sa 10/02 à 16h30 - Ve 16/02 à 19h


Mauvaise-graine

 

Billy Wilder : « C'était le tout premier film que je dirigeais. J'avais fui, j'avais disparu de Berlin, comme beaucoup d'autres. Mais j'avais un plan, et puis deux autres gars sont arrivés et eux aussi ont contribué à ce film, ce qui m'a bien fait plaisir parce qu'ils apportaient aussi un peu d'argent. Alors j'ai dit : "J'aimerais diriger ce film." Une très petite compagnie, et presque tout le film a été tourné à l'intérieur, dans un grand garage. La vedette féminine, Danielle Darrieux, était séduisante, très jeune dans le film. Elle a seize ou dix-sept ans. »

 

Ce site nécessite l'utilisation d'un navigateur internet plus récent. Merci de mettre à jour votre navigateur Internet Explorer vers une version plus récente ou de télécharger Mozilla Firefox. :
http://www.mozilla.org/fr/firefox