Billetterie

Mélodie en sous-sol

de Henri Verneuil

Tout juste sorti de prison, Charles est décidé à tenter un dernier grand coup. Il s’associe à Francis, jeune voyou qu’il a connu en prison, et à Louis, le beau-frère de Francis. Le plan : s’emparer de la caisse du casino du Palm Beach de Cannes…

Adapté d’une Série noire, Mélodie en sous-sol est l’essence même du polar à la française des années 1950 (même si réalisé en 1962). L’œuvre reste exemplaire pour de nombreux cinéastes, dont Quentin Tarantino, qui s’en est inspiré pour Reservoir Dogs. Un classique, dont l’adaptation est signé Albert Simonin, et servi par le trio gagnant Verneuil-Audiard-Gabin. Une intrigue limpide, une description précise des enjeux de chaque personnage, tout est mis en scène de façon classieuse, mouvements de caméra millimétrés et sens aigu du suspense. « J’ai tenu à ce que l’action soit menée avec la rigueur d’un mécanisme d’horlogerie, déclara Verneuil. Le moindre grain de sable et c’est la faillite de l’opération. » Le film réunit pour la première fois à l’écran Jean Gabin et Alain Delon. Gabin retrouve également Viviane Romance qui interprète son épouse, près de trente ans après leur collaboration dans La Bandera (1935) et La Belle Équipe (1936) de Julien Duvivier. A noter, Henri Verneuil est entouré sur ce tournage de deux assistants réalisation, les futurs cinéastes Costa-Gavras et Claude Pinoteau.

(Fr/It, 1962, 1h58, N&B, avec Jean Gabin, Alain Delon, Maurice Biraud, Claude Cerval, Viviane Romance, Jean Carmet)

Jeu 17/08 à 21h30 (L'Été en Cinémascope)


MELODIE-EN-SOUS-SOL

 

 

Ce site nécessite l'utilisation d'un navigateur internet plus récent. Merci de mettre à jour votre navigateur Internet Explorer vers une version plus récente ou de télécharger Mozilla Firefox. :
http://www.mozilla.org/fr/firefox