Billetterie

Les Glaneurs et la glaneuse

de Agnès Varda

DOCUMENTAIRE

Un peu partout en France, Agnès Varda a rencontré des glaneurs et des glaneuses, récupéreurs, ramasseurs et trouvailleurs. Par nécessité, hasard ou choix, ils sont en contact avec les restes des autres. Leur univers est surprenant. On est loin des glaneuses d'autrefois qui ramassaient les épis de blé après la moisson. Patates, pommes et autres nourritures jetées, objets sans maître et pendule sans aiguilles, c'est la glanure de notre temps. Mais Agnès est aussi la glaneuse du titre et son documentaire est subjectif. La curiosité n'a pas d'âge. Le filmage est aussi glanage.

(Fr, 2000, 1h22, coul)

Ma 27/09 à 21h En présence d’Agnès Varda - Sa 1er/10 à 18h30 

 

Serge Kaganski (Les Inrockuptibles) : « Un remarquable documentaire routard qui raconte la violence sociale de notre société du gaspillage, mais aussi le plaisir de la collecte. »

Marine Landrot (Télérama) : « Ce mélange de lucidité mortuaire et de curiosité amusée rend chaque image bouleversante. Celle qu'on appelle souvent la "maman" des femmes cinéastes n'a rien perdu de sa malice d'enfant. »

Lorenzo Codelli (Positif) : « Passionnant autoportrait sous forme d'enquête sur les ramasseurs de déchets, d'objets jetés, de rebuts de la société de consommation. »

Pascal Mérigeau (Le Nouvel Observateur) : « Série de portraits captivants pour un tableau du monde d'aujourd'hui d'autant plus saisissant qu'on l'imagine d'abord considéré par ce que l'on croit être le petit bout de la lorgnette. » 

 

les-glaneurs-et-la-glaneuse

 

 

Les synopsis sont issues pour la plupart de Varda par Agnès d’Agnès Varda (Cahiers du cinéma et Ciné-Tamaris, 1994) et du site de Ciné-Tamaris, société de distribution, de production et d’édition vidéo d’Agnès Varda.

 

 

Ce site nécessite l'utilisation d'un navigateur internet plus récent. Merci de mettre à jour votre navigateur Internet Explorer vers une version plus récente ou de télécharger Mozilla Firefox. :
http://www.mozilla.org/fr/firefox