Billetterie

Le Quai des brumes

de Marcel Carné

Au Havre, Jean, un déserteur, cherche à se cacher avant de quitter le pays. Il trouve refuge dans une baraque du port où il fait la connaissance d'un peintre singulier et de Nelly. Il tombe amoureux de la belle jeune femme, orpheline, qui est sous la coupe du misérable Zabel...

Impossible de résister à l’envie de remontrer ce chef-d’œuvre du cinéma français des années 1930, à la noirceur déconcertante. Dans le livre de Pierre Mac Orlan, l’action se déroule à Montmartre. Carné lui préfèrera Le Havre (dont l’ambiance visuelle et le milieu ouvrier inscriront plus tard le film dans le "réalisme poétique"). Le Quai des brumes consacre définitivement Marcel Carné et reste comme une création à l’ambiance inimitable : noirceur de l’image, amour impossible, personnages solitaires et vagabonds paralysés dans un épais brouillard. Les interprètes sont grandioses : à la fragilité lumineuse de Michèle Morgan répond la noirceur inquiétante de Michel Simon. Sans oublier la réplique inimitable du working class hero Gabin à Morgan : « T’as d’beaux yeux, tu sais. » Version reconstituée, incluant les plans censurés à la sortie du film, jusqu’alors inédits.

(France, 1938, 1h44, N&B, avec Jean Gabin, Michel Simon, Michèle Morgan, Pierre Brasseur, Edouard Delmont, Raymond Aimos, Robert Le Vigan. Scénario et dialogues de Jacques Prévert d’après le roman de Pierre Mac Orlan)

Je 22/03 à 19h - Di 25/03 à 16h15 - Ve 4/05 à 22h

QUAI-DES-BRUMES

 

Ce site nécessite l'utilisation d'un navigateur internet plus récent. Merci de mettre à jour votre navigateur Internet Explorer vers une version plus récente ou de télécharger Mozilla Firefox. :
http://www.mozilla.org/fr/firefox