Billetterie

Le Plus dignement

de Akira Kurosawa

Hiratsuka, pendant la guerre. De jeunes ouvrières volontaires travaillent au sein de la Nippon Kogaku, usine d’optique fabriquant des lentilles de précision pour les canons. Entre maladie et blessure, elles se sacrifient pour augmenter les cadences de production… Dernier d’une fratrie de six enfants, Akira Kurosawa est élevé dans un cadre strict ; mais le père emmène régulièrement sa famille au cinéma, convaincu de sa valeur éducative. Et c’est Heigo, frère ainé d’Akira et benshi pour le cinéma muet (il commente en direct l’action sur l’écran), qui conseillera le jeune garçon sur les films à voir en salles : le début de sa cinéphilie et de sa culture artistique. Ce film patriotique est pour son metteur en scène une contribution à l’effort de guerre, un soutien au moral des travailleurs de l’armée. Le Plus dignement est un film réaliste, traité dans un « style semi documentaire », où les actrices professionnelles ont été plongées en immersion totale dans l’usine, vivant dans les foyers des ouvrières, contraintes aux mêmes rythmes qu’elles. Un des films les plus chers au cœur de Kurosawa.

(Ichiban utsukushiku, Japon, 1944, 1h27, N&B, avec Takashi Shimura, Ichiro Sugai, Yoko Yaguchi, Takako Irie)

Présenté en version restaurée inédite, en avant-première de sa ressortie en salles à l’automne 2016 par Carlotta Films.

Me 16/03 à 19h - Séance unique 


LE-PLUS-DIGNEMENT


 

Ce site nécessite l'utilisation d'un navigateur internet plus récent. Merci de mettre à jour votre navigateur Internet Explorer vers une version plus récente ou de télécharger Mozilla Firefox. :
http://www.mozilla.org/fr/firefox