Billetterie

Le Juge et l’Assassin

de Bertrand Tavernier

En 1893, le sergent Joseph Bouvier, réformé de la police à cause de ses accès de violence, part retrouver Louise, sa bien-aimée, pour l’épouser, mais celle-ci refuse. Ivre de douleur, Bouvier lui tire dessus et retourne l’arme contre lui : double échec. Interné puis relâché, il part sur les routes, deux balles encore logées dans la tête. Hanté par le souvenir de Louise, se croyant investi d’une mission divine, il étrangle, éventre et viole bergers et bergères. Le Juge Rousseau est bien décidé à le voir guillotiné…

Bertrand Tavernier : « C’est un film sur l’affrontement de deux violences : une violence folle, déchirée, incontrôlable, provenant de l’inconscient, et une violence légale, répressive, cachée. » Ce film est inspiré d’un fait divers réel. Pour sa troisième collaboration avec Tavernier, Noiret interprète l’un des ses premiers rôles antipathiques. Quant à Michel Galabru, il saisit là l’occasion de montrer toute la mesure de son immense talent.

(Le Juge et l’assassin, Fr, 1976, 2h05, coul, avec Philippe Noiret, Michel Galabru, Isabelle Huppert, Jean-Claude Brialy, Yves Robert)

 

Mar 04/07 à 22h (L'Été en Cinémascope)


JUGE-ET-L-ASSASSIN

 

Ce site nécessite l'utilisation d'un navigateur internet plus récent. Merci de mettre à jour votre navigateur Internet Explorer vers une version plus récente ou de télécharger Mozilla Firefox. :
http://www.mozilla.org/fr/firefox