Billetterie

La Femme de l'année

de George Stevens

Tess Harding (Katharine Hepburn) tient la chronique internationale d’un journal new-yorkais. Intellectuelle et émancipée, elle ne se lasse pas d’égratigner le base-ball, sport national qu’elle tient en horreur. Ce qui ne manque pas de faire hurler son collègue de la rubrique sport, Sam Craig (Spencer Tracy). À la demande de leur rédacteur en chef, ils acceptent de mettre fin à leur différents journalistiques. Et créent la surprise en se mariant…

La Femme de l’année aura été porté dès le début par Katharine Hepburn : c’est elle qui proposa le scénario à la MGM, évoqua le nom de George Stevens comme réalisateur et choisit Spencer Tracy comme partenaire. Depuis ses débuts au cinéma dix ans auparavant, elle a créé « un type de femme que le machisme hollywoodien n’avait guère envisagé : celle qui peut dominer les hommes par son intelligence et sa volonté, sans être ni une mégère ni une matrone. Elle a mené sa carrière de façon très entreprenante, et composé par la succession de ses rôles une œuvre de militante de tous les combats d’avant-garde, à commencer par le féminisme. » (Antoine Sire, Hollywood, la cité des femmes, Institut Lumière/Actes Sud). 

(Woman of the Year, États-Unis, 1942, 1h54, N&B, avec Spencer Tracy, Katharine Hepburn, Fay Bainter, Reginald Owen, Minor Watson)

Me 1er/02 à 21h - Di 5/02 à 16h30

FEMME-DE-L-ANNEE

 

Ce site nécessite l'utilisation d'un navigateur internet plus récent. Merci de mettre à jour votre navigateur Internet Explorer vers une version plus récente ou de télécharger Mozilla Firefox. :
http://www.mozilla.org/fr/firefox