Billetterie

La Comtesse aux pieds nus

de Jospeh L. Mankiewicz

Maria Vargas, danseuse devenue une star du grand écran, vient de mourir. A son enterrement, Harry Dawes, son ami, son confident, son metteur en scène, se rappelle la vie de cette femme hors-norme, que l’on appelait la “comtesse aux pieds nus”. C’est lui qui l’avait repérée dans un cabaret madrilène quelques années plus tôt…

Sous le règne des derniers nababs, Mankiewicz jette une pierre contre le système cinématographique de l’époque. Geste qui servira, des années après, à l’élaboration de la politique des auteurs. Le cinéaste osait, avec insolence, revendiquer la paternité de son film à la barbe des producteurs. Il ne garde de l’usine à rêves que le rêve : Ava Gardner dans un rôle mythique, dans les tons de la tragédie classique. Patrick Brion (Mankiewicz, 2005) : « En 1954, Joseph L. Mankiewicz s’est désormais affranchi de la tutelle des grands studios. La première production de la compagnie qu’il a fondée, Figaro Inc., sera La Comtesse aux pieds nus. Mankiewicz est tout à la fois le metteur en scène, le producteur et le scénariste du film, l’auteur tout-puissant de ce troublant portrait de femme ». Après Cary Grant et Marlon Brando, c’est au tour de l’impeccable et mythique Humphrey Bogart de passer devant la caméra de Mankiewicz, accompagné de l’étincelante Ava Gardner. L’un des plus grands films du cinéaste, et aussi son premier en couleurs !

(The Barefoot Contessa, USA, 1954, 2h10, coul, avec Ava Gardner, Humphrey Bogart, Edmond O’Brien, Marius Goring, Valentina Cortese)

Sa 9/12 à 18h30 - Di 10/12 à 14h30 - Me 27/12 à 21h - Ve 29/12 à 21h


Comtesse-aux-pieds-nus

 

Ce site nécessite l'utilisation d'un navigateur internet plus récent. Merci de mettre à jour votre navigateur Internet Explorer vers une version plus récente ou de télécharger Mozilla Firefox. :
http://www.mozilla.org/fr/firefox