Billetterie

L’Ange ivre

de Akira Kurosawa

Appelé en pleine nuit pour soigner un jeune gangster blessé à la main, un médecin alcoolique décèle une infection plus grave, la tuberculose. Il tente de soigner le jeune homme qui ne veut rien entendre, et malgré les disputes et les menaces, il se prend d’amitié pour lui… « L’Ange ivre est le premier film que j’ai dirigé qui soit libéré de toute contrainte extérieure. Dans cette œuvre j’ai investi tout mon être. Dès la phase de préparation, j’ai senti que j’étais en train de me mouvoir sur un terrain qui me convenait » écrit Kurosawa dans Comme une autobiographie (Cahiers du cinéma / Le Seuil). Le film marquera aussi le début d’une longue collaboration avec le compositeur Fumio Hayasaka. Le jeune Toshiro Mifune, dans le rôle du Yakusa malade, deviendra l’un de ses acteurs fétiches. L’important succès public du film lancera la carrière de l’acteur. L’Ange ivre porte l’influence de courants cinématographiques étrangers : le film noir américain et l’expressionnisme, dont on retrouve certains éléments dans les jeux d’ombres et dans celui des comédiens. Ce film nous plonge dans le Japon de l’après-guerre traumatisé par les bombardements atomiques.

(Yoidore Tenshi, Japon, 1948, 1h38, N&B, avec Takashi Shimura, Toshiro Mifune, Michiyo Kogure, Reizaburo Yamamoto)

Présenté en version restaurée inédite, en avant-première de sa ressortie en salles à l’automne 2016 par Carlotta Films.

 

Je 25/02 à 18h45 - Sa 27/02 à 16h15


L-ANGE-IVRE





 

Ce site nécessite l'utilisation d'un navigateur internet plus récent. Merci de mettre à jour votre navigateur Internet Explorer vers une version plus récente ou de télécharger Mozilla Firefox. :
http://www.mozilla.org/fr/firefox