Billetterie

Il était une fois la révolution

de Sergio Leone

En 1913, au Mexique, Juan Miranda, un pilleur de diligences, s’associe avec Sean Mallory, un révolutionnaire irlandais spécialiste en explosifs, pour attaquer une banque à Mesa Verde. Dans le train qui les y conduit, Miranda, démasqué par la police, est secouru par le docteur Villega, un partisan de Pancho Villa...

Second volet de la trilogie, un brillant condensé de tout ce qui fait l’explosive vigueur du cinéma de Leone. Porté par les interprétations de James Coburn et Rod Steiger, le film est un traité virtuose et désabusé sur l’action révolutionnaire.  A l’origine, Leone devait uniquement assurer les fonctions de producteur et de scénariste du film.  « J’en ai assez des westerns, je suis allergique aux chevaux » avait-il déclaré après le succès de Il était une fois dans l’Ouest. Le réalisateur Peter Bogdanovitch fut d’abord approché - mais sa vision trop classique ne plut pas à Leone – puis ce fut au tour de Sam Peckinpah. Mais les acteurs, perdant patience (notamment l’intraitable Rod Steiger), exigèrent que Leone assure lui-même la réalisation – il céda. Accueilli froidement par la critique, comme souvent le cinéma de Leone,  son dernier western a depuis été totalement réhabilité par le public.

(Giù la testa, It, 1971, 2h33, coul, avec James Coburn, Rod Steiger, Romola Valli, Maria Monti)

Sa 1er/10 à 20h30 - Di 2/10 à 18h15 


Il-etait-une-fois-la-revolution

 

Ce site nécessite l'utilisation d'un navigateur internet plus récent. Merci de mettre à jour votre navigateur Internet Explorer vers une version plus récente ou de télécharger Mozilla Firefox. :
http://www.mozilla.org/fr/firefox