Billetterie

Huit heures ne font pas un jour

de Rainer Werner Fassbinder

Série en cinq épisodes produite par la chaîne allemande Westdeutscher Rundfunk (WDR). Rainer Werner Fassbinder y décrit le quotidien d’une famille de la classe ouvrière.

Famille typique de la classe ouvrière de Cologne, les Krüger-Epp sont réunis pour fêter les soixante ans de la grand-mère, une veuve un peu fantasque qui vit chez sa fille, son gendre et son petit-fils Jochen. Alors que ce dernier est parti ravitailler la troupe en champagne, il croise sur son chemin la jolie Marion et l’invite à se joindre à eux. Ce sera le début d’une grande histoire d’amour entre cet ouvrier toujours prêt à lutter pour plus de justice sociale dans son usine et cette jeune femme moderne et émancipée qui travaille dans un journal local. Entourés par leur famille, collègues et amis, Jochen et Marion apprendront à partager ensemble les joies et les difficultés du quotidien…

Première tentative sérieuse à la télévision allemande de combiner critique sociale et divertissement populaire, Huit heures ne font pas un jour aborde avec empathie et humour des problématiques clés telles que la question de la solidarité au travail, le problème des loyers élevés ou du divorce… Lors de sa diffusion au début des années 1970, la série devient un véritable phénomène de société, passionnant les familles, créant moult débats entre critiques, intellectuels et ouvriers. À l’heure de l’âge d’or des séries télévisées, il est intéressant de découvrir les premiers chefs-d’œuvre du genre, dont Fassbinder a été l’un des grands représentants européens avec également ses autres séries Le Monde sur le fil et Berlin Alexanderplatz. Resté totalement inédit en France, Huit heures ne font pas un jour est à découvrir grâce à sa récente restauration.

(Acht stunden sind kein tag, 1972, 7h55, couleur, avec Gottfried John, Hanna Schygulla, Luise Ulrich, Werner Finck. Scénario de Rainer Werner Fassbinder) 

 

Episode 1 : Jochen et Marion (1h42)

A Cologne, Mamie Kruger vit avec sa fille Käthe, son gendre et leur fils Jochen. La seconde fille de Mamie, Klara, et Monika, la sœur de Jochen, sont venues se joindre à eux pour fêter les soixante ans de Mamie. Alors qu’il est parti faire une course Jochen rencontre Marion qu’il convie à la fête…

Episode 2 : Grand-mère et Gregor (1h40)

Face aux difficultés rencontrées lors de sa recherche d’appartement, Mamie décide de fonder une agence pour loger les personnes âgées. A l’usine, où travail Jochen, la réorganisation suite à la mort du contremaître ne se passe pas comme prévu…

Episode 3 : Franz et Ernest (1h33)

La candidature de Franz au poste de contremaître reçoit le soutien des ouvriers mais une erreur lui retire tout crédit auprès de la direction. Un nouveau contremaître est nommé…

Episode 4 : Harald et Monika (1h30)

La mère de Marion s’oppose à la liaison de sa fille avec un ouvrier. Au moment où Monika demande le divorce, son frère Jochen se marie avec Marion. Au repas de noces, un camarade d’atelier de Jochen tombe amoureux de Monika…

Episode 5 : Irmgard et Rolf (1h30)

Irmgard Erkönig malgré ses préjugés tombe amoureuse d’un ouvrier, Rolf. Le déménagement de l’usine dans un autre quartier oblige Jochen à quitter son appartement. De son côté, Monika retourne vivre chez ses parents…

Sa 26/05 Episode 1 : Jochen et Marion (1h42) - Episode 2 : Grandmère et Gregor (1h40) - Episode 3 : Franz et Ernst (1h33)
Di 27/05 Episode 4 : Harald et Monika (1h30) - Episode 5 : Irmgard et Rolf (1h30)

 

HUIT-HEURES-NE-FONT-PAS-UN-JOUR

 

Ce site nécessite l'utilisation d'un navigateur internet plus récent. Merci de mettre à jour votre navigateur Internet Explorer vers une version plus récente ou de télécharger Mozilla Firefox. :
http://www.mozilla.org/fr/firefox