Billetterie

Fenêtre sur cour

de Alfred Hitchcock

A cause d’une jambe cassée, le reporter-photographe Jeffries est contraint de rester chez lui et étudie le comportement des habitants de son immeuble de Greenwich Village. Ses observations l’amènent à la conviction que son voisin a assassiné sa femme…

Faisant du téléobjectif de Stewart une caméra, et de la caméra l’œil du spectateur, Hitchcock réalise un film de voyeur, animé par la curiosité d’observer la vie se déployer devant son regard. Hitchcock livre un chef-d’œuvre d’humour et d’angoisse mêlés, à la précision diabolique, mécanique cinématographique possédant une infinité de degrés de visionnage. Pour Alfred Hitchcock, le sujet offrait la « possibilité de faire un film purement cinématographique. Vous avez l’homme qui regarde au-dehors. C’est un premier morceau de film. Le deuxième morceau fait apparaître ce qu’il voit et le troisième montre sa réaction. Cela représente ce que nous connaissons comme la plus pure expression de l’idée cinématographique. »

(Rear Window,  États-Unis, 1954, 1h55, couleur, avec James Stewart, Grace Kelly, Wendell Corey, Thelma Ritter. Scénario de John Michael Hayes d’après Cornell Woolrich)

 
Je 29/11 à 19h - Ve 30/11 à 16h45 - Ma 4/12 à 21h - Ma 8/01 à 18h45 Présenté par Fabrice Calzettoni - Ma 15/01 à 21h15


FENETRE-SUR-COUR

 

Ce site nécessite l'utilisation d'un navigateur internet plus récent. Merci de mettre à jour votre navigateur Internet Explorer vers une version plus récente ou de télécharger Mozilla Firefox. :
http://www.mozilla.org/fr/firefox