Billetterie

Entre le ciel et l’enfer

de Akira Kurosawa

Actionnaire d’une grande fabrique de chaussures, Kingo Gondo décide de rassembler tous ses biens pour racheter les actions nécessaires pour devenir majoritaire. C’est alors qu’on lui apprend qu’on a enlevé son fils et qu’une rançon est exigée. Un second coup de théâtre ne tarde pas à survenir… Entre le ciel et l’enfer présente, après L’Ange ivre et Chien enragé, le troisième aspect du film noir : la victime. Le film est scindé en deux parties. D’abord, un huis clos dans la maison de l’industriel, sur les hauteurs de la ville, tendu par un dilemme moral. Kurosawa fouille au plus profond des angoisses, menant une réflexion sur le sens du sacrifice. Puis, la traque du criminel. Kurosawa fait alors descendre le spectateur dans la ville, la vraie, les quartiers déshérités, moites… laissant se déployer le film policier. Une réflexion sur la morale et le capitalisme à la beauté plastique époustouflante, à la mise en scène virtuose.

(Tengoku to jigoku, Japon, 1963, 2h23, N&B, avec Toshiro Mifune, Kyoko Kagawa, Tatsuya Nakadai, Tatsuya Mihashi)

Présenté en version restaurée inédite, ressortie en salles le 9 mars 2016 par Carlotta Films.

 

Me 6/04 à 20h45 - Di 10/04 à 19h


ENTRE-LE-CIEL-ET-L-ENFER

 

Ce site nécessite l'utilisation d'un navigateur internet plus récent. Merci de mettre à jour votre navigateur Internet Explorer vers une version plus récente ou de télécharger Mozilla Firefox. :
http://www.mozilla.org/fr/firefox