Billetterie

Arsenal

de Alexandre Dovjenko

En 1918, tandis que l'hécatombe se poursuit sur le front, la misère accable la population. Un déserteur incite les ouvriers de l'usine Arsenal à prendre les armes pour défendre la révolution...

Arsenal forme avec deux autres films d’Alexandre Dovjenko : La Terre (1930) et Zvenigora (1928) une trilogie ukrainienne. Zvenigora évoque l’époque avant la révolution ; Arsenal décrit une lutte ouvrière avant la victoire des bolchéviques ; La Terre se déroule pendant la dictature de Staline. Dovjenko est considéré comme un des pères fondateurs du cinéma ukrainien. Arsenal est une porte ouverte sur le front ukrainien durant la Première Guerre mondiale (en 1918). Jay Leda dans le livre de référence Kino, histoire du cinéma russe et soviétique (L’âge de l’homme, 1976) : « Ce film-poème de l’Ukraine nous montre la guerre des tranchées, presque irréelle d’horreur, les malheurs de l’arrière, les contradictoires déclarations de loyalisme quand l’Ukraine apprend les deux révolutions de la Russie, enfin la sanglante répression de la révolte des ouvriers barricadés dans une fabrique de munition, à Kiev, en janvier 1918. Le film traite des forces en conflit, et non point des conflits d’individus. » Ancien peintre, Alexandre Dovjenko apporte à son cinéma cette sensibilité d’artiste. Le cinéma sera pour lui un moyen de dépasser les limites de la peinture.

(URSS, 1929, 1h30, N&B, avec Semyon Svashenko, Amyrosi Buchma, Georgi Khorkov, Dimitri Erdman)

Me 31/05 à 19h en ciné-concert, accompagné au piano par Fred Escoffier

 

Arsenal 2

 

Ce site nécessite l'utilisation d'un navigateur internet plus récent. Merci de mettre à jour votre navigateur Internet Explorer vers une version plus récente ou de télécharger Mozilla Firefox. :
http://www.mozilla.org/fr/firefox