Billetterie

Ciné-club

Cine Club Prog Visuel V2fullTous les jours

à la Villa Lumière



Un film méconnu, une pépite restaurée, un chef-d’œuvre à revoir ou découvrir. Quatre mois de programmation quotidienne avec du cinéma en noir et blanc, issu de catalogues prestigieux de partenaires fidèles et historiques de l’Institut Lumière : Wild Side, Warner et Gaumont.

> Calendrier des séances

> Billetterie

 

Au programme

 

Films du catalogue Wild Side : 

Forc Ats De La Gloire Cc

Les Forçats de la gloire de William A. Wellman
(The Story of G.I. Joe, 1945, 1h48, N&B)

Bertrand Tavernier : “Structure désintégrée et réalisme donnent un côté reportage passionnant. Les soldats de Wellman pissent, marchent et creusent des trous sans jamais comprendre ce qui se passe”.

Séances :
Jeudi 9 décembre à 19h 
Jeudi 30 décembre à 19h
 

 

ramrod-cc

Femme de feu / Ramrod d'André De Toth
(1947, 1h31, N&B)

Sublime Veronica Lake, dans un film signé par son époux, le cinéaste proche de l'Institut Lumière André De Toth. Martin Scorsese : “Un western cynique et macabre, qui conserve une fraicheur étonnante."

Séances :
Mercredi 1er décembre à 19h 

 

Demons De La Liberte Cc

Les Démons de la liberté de Jules Dassin
(Brute Force, 1947, 1h38, N&B)

Mise en scène soignée de Jules Dassin, l'un des empereurs du “Noir”, scénario signé Richard Brooks, puissance de Burt Lancaster : un film de prison où transparait une soif de justice sociale.

Séances :
Jeudi 18 novembre à 19h
Dimanche 26 décembre à 15h30
 

 

naked-city-cc

La Cité sans voiles / The Naked City de Jules Dassin
(1948, 1h32, N&B)

Véritable déclaration d'amour à la ville de New York, sous la forme d'un film tourné en extérieur. Élégance et précision de la mise en scène, le style Dassin fait mouche.

Séances :
Mardi 21 décembre à 19h 

 

shock-corridor-cc

Shock Corridor de Samuel Fuller
(1963, 1h41, N&B)

Dans l'espoir de gagner le Prix Pulitzer, un journaliste enquête sur un meurtre dans un asile. Voyage au bout de la nuit, dans un univers de violence et de folie, pour un film qui reste aujourd'hui encore l'un des grands chocs du cinéma américain.

Séances :
Vendredi 17 décembre à 19h 

 

naked-kiss-cc

Police spéciale / The Naked Kiss de Samuel Fuller
(1964, 1h27, N&B)

Samuel Fuller, dans À bout de souffle de Jean-Luc Godard : “Un film est un champ de bataille : amour, haine, violence, action, mort, en un mot émotion.” Définition parfaite d'un cinéma qui prend le spectateur aux tripes, pour ne plus lâcher.

Séances :
Mardi 30 novembre à 19h



Films du catalogue Warner : 

Indiscretions-cc

Indiscrétions de George Cukor
(The Philadelphia Story, 1940, 1h52, N&B)

Katharine Hepburn, James Stewart et Cary Grant : casting en or pour ce petit joyau de la comédie américaine de l'âge d'or, signé Cukor !

Séances :
Mardi 23 novembre à 19h
Mercredi 15 décembre à 19h
 

 

faucon-maltais-cc

Le Faucon maltais de John Huston
(The Maltese Falcon, 1941, 1h40, N&B)

Premier film du jeune John Huston, devenu un classique du film policier et l'un des grands rôles de Humphrey Bogart, en détective privé désabusé.

Séances : 
Samedi 4 décembre à 16h30 
Mercredi 29 décembre à 19h
 

 

hantise-cc

Hantise de George Cukor
(Gaslight, 1944, 1h54, N&B)

Premier Oscar pour Ingrid Bergman, héroïne de ce grand film de Cukor, fleuron de l'âge d'or du studio MGM, parfait mélange entre film noir et thriller psychologique.

Séances :
Vendredi 3 décembre à 19h 

 

Roman De Mildred Pierce Cc

Le Roman de Mildred Pierce de Michael Curtiz
(Mildred Pierce, 1945, 1h51, N&B)

Sublime Joan Crawford (Oscar pour ce rôle) dans cette adaptation du roman de James M. Cain signée Michael Curtiz, qui venait de tourner Casablanca. Histoire de réussite, de jalousie et de vengeance, dans le Los Angeles de la Grande Dépression.

Séances :
Dimanche 21 novembre à 15h30
Jeudi 2 décembre à 19h
 

 

Portrait De Dorian Gray Cc

Le Portrait de Dorian Gray d’Albert Lewin
(The Picture of Dorian Gray, 1945, 1h50, N&B)

Plongée dans l’Angleterre victorienne, gangrénée par les tabous et les codes moraux, signée Albert Lewin, cinéaste rare, passionné d’art plastique et ami des surréalistes. Une splendeur visuelle d’une poésie envoûtante.

Séances :
Samedi 18 décembre à 16h30 

 

Tresor De La Sierra Madre Cc

Le Trésor de la Sierra Madre de John Huston
(The Treasure of the Sierra Madre, 1948, 1h50, N&B)

Oscar pour John Huston, avec ce grand western où la cupidité fait perdre aux hommes toute humanité. Une galerie de personnages prêts à tout pour l'or menés par Humphrey Bogart et Walter Huston, le père du réalisateur, Oscar du meilleur second rôle.

Séances :
Samedi 27 novembre à 16h15
Mardi 28 décembre à 19h
 

 

 

gun-crazy-cc

Gun Crazy de Joseph H. Lewis
(1950, 1h27, N&B)

“Quand nous avons vu Bonnie and Clyde avec ma femme, je lui ai dit que c'était Gun Crazy en couleurs et en moins bien” disait Joseph H. Lewis de son film. Tourné en quelques jours et avec un budget dérisoire, un chef-d'œuvre du film de course poursuite, et un film d'amour plus qu'un film de gangsters.

Séances :
Mardi 16 novembre à 19h 
Samedi 11 décembre à 16h30 

 

baby-jane-cc

Qu’est-il arrivé à Baby Jane ? de Robert Aldrich
(What Ever Happened to Baby Jane?, 1962, 2h14, N&B)

Incroyablement cruel, ce jeu de massacre jouissif sur fond de jalousie entre deux soeurs, vieilles gloires d'Hollywood, a fait date et est devenu un totem de la culture populaire américaine. L'inimitié entre Joan Crawford et Bette Davis a alimenté de nombreuses légendes et inspiré la récente série Feud.

Séances :
Mercredi 24 novembre à 19h
Mercredi 22 décembre à 18h45




Films du catalogue Gaumont : 

mollenard-cc

Mollenard de Robert Siodmak
(1938, 1h30, N&B)

Forcé à l'exil à l'arrivée d'Hitler au pouvoir, Siodmak tourne quelques films à Paris avant de connaitre le succès à Hollywood où il est signé par Universal. Parmi ceux-là, Mollenard, film noir autour d'un trafic d'armes entre la France et l'Asie. Grande partition d'Harry Baur en antihéros.

Séances :
Dimanche 28 novembre à 15h30 

 

je-tattendrai-cc

Je t’attendrai de Léonide Moguy
(1939, 1h25, N&B)

1918, un soldat déserte pour retrouver sa famille et sa fiancée. Mais cette dernière n'est plus là. Rareté du catalogue Gaumont, signée Léonide Moguy, avec Jean-Pierre Aumont.

Séances :
Mercredi 8 décembre à 19h
Jeudi 16 décembre à 19h
 

 

dernier-sou-cc

Le Dernier sou d’André Cayatte
(1946, 1h30, N&B)

Le cinéma d'André Cayatte fut la grande redécouverte du festival Lumière 2019 ! Tourné en 1943, Le Dernier sou a été le dernier film exploité par la Continental, presque deux ans après la Libération. C'est aussi le premier scénario original de son réalisateur.

Séances : 
Jeudi 25 novembre à 19h
Vendredi 10 décembre à 19h
 

 

pattes-blanches-cc

Pattes blanches de Jean Grémillon
(1949, 1h32, N&B)

Jean Anouilh au scénario de cette pépite de l'après-guerre signée Jean Grémillon. Réalisme poétique pour cette histoire d'amour sur fond de lutte des classes. L'un des grands films de son auteur.

Séances : 
Mardi 17 novembre à 19h 
Mardi 7 décembre à 19h 

 

Silence De La Mer Cc

Le Silence de la mer de Jean-Pierre Melville
(1949, 1h26, N&B)

Melville adapte l'écrivain résistant Vercors, dont le roman fut publié clandestinement en 1942. Un poème visuel, évoquant l'Occupation, comme un long hiver froid et enneigé.

Séances : 
Dimanche 5 décembre à 15h30
Jeudi 23 décembre à 19h
 

 

lumiere-den-face-cc

La Lumière d’en face de Georges Lacombe
(1955, 1h40, N&B)

Film noir à l'américaine pour l'un des premiers films de Brigitte Bardot, un an avant de devenir un mythe mondial avec Et Dieu créa la femme de Roger Vadim.

Séances : 
Samedi 20 novembre à 16h30
Mardi 14 décembre à 19h
Dimanche 19 décembre à 15h30
 

 

feu-follet-cc

Le Feu follet de Louis Malle
(1963, 1h49, N&B)

Maurice Ronet à son apogée dans ce beau film de Louis Malle réalisé en marge de la Nouvelle Vague. Itinéraire d'un dandy désabusé adapté d'un roman de Pierre Drieu la Rochelle.

Séances :
Vendredi 26 novembre à 19h
Dimanche 12 décembre à 15h30





 

Ce site nécessite l'utilisation d'un navigateur internet plus récent. Merci de mettre à jour votre navigateur Internet Explorer vers une version plus récente ou de télécharger Mozilla Firefox. :
http://www.mozilla.org/fr/firefox