Billetterie

Bo Widerberg

bo-Widerberg-c-Malavida

Jeudi 12 décembre – Mardi 28 janvier 2020

Ces dernières années, les spectateurs du festival Lumière ont pu découvrir quelques-uns des chefs-d’œuvre de Bo Widerberg en versions restaurées, dont cette année son superbe dernier film La Beauté des choses inédit en France.

Cinéaste, romancier, scénariste et critique de cinéma, Bo Widerberg (1930-1997) est considéré, avec Le Péché suédois (1962) et Le Quartier du corbeau (1963), comme le chef de file d’une nouvelle vague suédoise, spontanée et sensuelle, sociale et hédoniste. Le Festival de Cannes le consacra d’ailleurs avec le triptyque Elvira Madigan (Prix d’interprétation féminine en 1967), Adalen 31 (Grand Prix en 1969) et Joe Hill (Prix spécial du Jury en 1971).

Le moment est le bienvenu pour revenir en 10 films sur une œuvre douce, sensible et authentique d’un cinéaste incontournable du cinéma suédois par trois fois nommé à l’Oscar du meilleur film en langue étrangère, tout cela en copies restaurées grâce au distributeur Malavida.


Remerciements à Malavida
Photo © Malavida

 

Conférence + Film
Jeudi 12 décembre
En présence de Gérard Camy, professeur et historien du cinéma, spécialiste du cinéma de Bo Widerberg
19h - Conférence sur le cinéma de Bo Widerberg
20h30 - Joe Hill (1971, 1h58)
Achat des places



Le-peche-suedois-c-malavida Photo © Malavida

Sa 21/12 à 14h45 – Ma 14/01 à 17h

Le Péché suédois (Barnvagnen, 1963, 1h35, N&B)

Suède, années 1950. Britt, ouvrière en usine, rencontre Björn, bourgeois cultivé, qui disparaît. Elle tombe enceinte de Robban, guitariste canaille… Un sublime portrait de femme, un tableau émouvant, drôle et poétique d’une jeunesse qui se cherche.

 

Le-Quartier-du-corbeau-c-Malavida Photo © Malavida

Ve 13/12 à 17h - Me 18/12 à 21h

Le Quartier du Corbeau (Kvarteret Korpen, 1963, 1h41, N&B)

1936, Malmö. Anders vit avec un père alcoolique et une mère bourreau de travail. Pour dénoncer l’injustice sociale, il veut devenir écrivain… Une œuvre néo-réaliste, délicate et déchirante sur l’espoir d’une autre vie et la tentation du renoncement. Considéré comme l’un des meilleurs films suédois.

AMOUR-65-c-Malavida Photo © Malavida

Je 9/01 à 17h - Ma 21/01 à 17h

Amour 65 (Kärlek 65, 1965, 1h36, N&B)

Un cinéaste en vue peine à trouver l’inspiration… Variations sur l’art de créer et d’aimer, composées de dialogues partiellement improvisés, pleins de liberté et de légèreté. Une cartographie du cœur, d’une mélancolie lumineuse.

Elvira-Madigan-c-malavida Photo © Malavida

Ma 17/12 à 17h (Villa Lumière) - Sa 25/01 à 14h45

Elvira Madigan (1967, 1h31, coul.)

1889. Un noble lieutenant suédois et une danseuse de cirque, Elvira Madigan, tombent fous amoureux. Illégitimes, ils se réfugient à la campagne… Un film romanesque, passionné et intemporel sur l’amour fou, tiré d’une célèbre histoire vraie.

ADALEN-31 Photo © Malavida

Me 8/01 à 17h - Ve 24/01 à 17h

Adalen 31 (Ådalen ’31, 1969, 1h50, coul.)

1931, Suède. Durant la première grève du pays, alors que la tension monte, le fils d’un docker s’éprend de la fille du directeur… Entre chronique intimiste et romantique (les premières amours y sont décrites avec humour et tendresse) et fresque politique et sociale, un film bouleversant.

Joe-HIll--c-Malavida Photo © Malavida

Je 12/12 à 20h30, présenté par Gérard Camy - Sa 28/12 à 16h30 - Sa 4/01 à 18h30 

Joe Hill (1971, 1h58, coul.)

1902. Joel et Paul, deux frères suédois, immigrent à New York. Faces aux épreuves, Paul quitte la ville, Joel reste, amoureux d’une Italienne… Un grand film politique et humaniste sur ce pionnier des luttes sociales et du syndicalisme du début du XXe siècle.

Un-flic-sur-le-toit-c-Malavida Photo © Malavida

Ve 20/12 à 21h  - Ve 27/12 à 17h - Ve 10/01 à 19h

Un flic sur le toit (Mannen på taket, 1976, 1h50, coul.)

Suède, années 1970. Le commissaire Beck enquête sur son collègue Nyman, égorgé dans son lit d’hôpital. Il découvre que ce dernier était odieux, couvert par sa hiérarchie, et haï au sein de la police… Un imposant polar, réaliste et formidablement interprété.

HOMME-DE-MAJORQUE Photo © Malavida

Ma 7/01 à 17h - Ma 28/01 à 19h

L’Homme de Majorque (Mannen från Mallorca, 1984, 1h46, coul.)

Stockholm. L’enquête officielle sur un braquage piétine, mais Johansson et Jarnebring, de la Brigade des mœurs, font des découvertes gênantes… Un excellent polar politique avec un duo de flics gonflés et pleins d’humour.

Le-Chemin-du-serpent

Je 2/01 à 21h - Me 15/01 à 17h

Le Chemin du serpent (Ormens väg på hälleberget, 1986, 2h10, coul.)

1849, nord de la Suède. Alexis met fin à ses jours. Il laisse sa femme et sa fille à la merci du négociant du village… Portrait de femmes en lutte contre la misère et les injustices sociales avec Stina Ekblad (Fanny et Alexandre d’Ingmar Bergman) et Stellan Skarsgård dans un de ses premiers rôles.

La-Beaute-des-choses-c-Malavida Photo © Malavida

Ve 13/12 à 21h – Sa 28/12 à 20h30 - Sa 18/01 à 17h45

La Beauté des choses (Lust och fägring stor, 1995, 2h10, coul.)

Un amour interdit naît entre une professeure et un lycéen. Le jeune homme rencontre le mari de sa maîtresse… Ultime film acclamé de Bo Widerberg, superbe.



Ce site nécessite l'utilisation d'un navigateur internet plus récent. Merci de mettre à jour votre navigateur Internet Explorer vers une version plus récente ou de télécharger Mozilla Firefox. :
http://www.mozilla.org/fr/firefox